L'internationalité n’est pas un vain mot à la BFH. A l’instar des étudiant-e-s, les collaborateurs et collaboratrices sont nombreux à saisir l'opportunité de faire de nouvelles expériences dans une haute école à l’étranger et d’y approfondir leurs connaissances dans des domaines ciblés.

«Un séjour de courte durée dans une école partenaire est bénéfique pour les collaborateurs et collaboratrices, mais aussi pour la BFH en tant qu’institution», déclare Pesche Eigenmann, responsable de l’International Relations Office (IRO). Il encourage vivement chacun et chacune à profiter de cette possibilité. Un tel séjour représente un investissement à la fois professionnel et personnel, qui apporte de nouvelles ressources pour la recherche de solutions dans le contexte professionnel et contribue à la construction de son propre réseau.

L’IRO a lancé une série de témoignages intitulée «local context, global minds» pour motiver davantage de collaborateurs et collaboratrices à franchir le pas et montrer comment se vit l’internationalité à la BFH. Vous pouvez visionner ici la dernière vidéo publiée. Elle évoque les expériences de Luca Bösch, ingénieur logiciel / spécialiste e-learning, qui a passé deux semaines à l’Open University à Milton Keyes, et d’Andreas Hediger, spécialiste e-learning, e-pédagogie et didactique des médias, qui a séjourné une semaine à la Haute école pédagogique de Heidelberg.

Remarque

Pour les sous-titres: cliquez sur «Paramètres» au-dessous de la vidéo et choisissez votre langue.

Vous trouverez des informations complètes sur les séjours à l’étranger ainsi que d’autres témoignages sur la page de l’IRO: www.bfh.ch/international.

J’aime cet article

0

Veuillez laisser un commentaire

Please enter your comment!
J’ai pris connaissance des règles concernant la publication de commentaires et les accepte.
Please enter your name here