L’actuel site internet de la BFH fera bientôt partie de l’histoire: début 2019, son successeur sera lancé. Mais jusqu’au lever de rideau, on développe, on teste et on rédige à tout crin!
Le nouveau portail web
Nouveau portail web: le lever de rideau est proche, on s’affaire en coulisse. Image: Valérie von Allmen

A maints égards, le site internet de la BFH ne répond plus aux besoins d’aujourd’hui. Historiquement, il est issu de 25 sites indépendants les uns des autres. Il était temps de rectifier le tir, ce que le projet Portail web s’emploie à faire. Parmi les objectifs fixés, il s’agit non seulement de moderniser son design, mais aussi de regrouper successivement l’ensemble des pages en une solution de portail. Désormais dans sa phase de réalisation, le projet aborde le sprint final. La mise en ligne est prévue pour début 2019 – autant dire demain. Pour nous, une bonne raison de braquer nos projecteurs sur ce projet.

Les utilisateurs et utilisatrices au centre

Avec ses innombrables pages, le site internet de la BFH est devenu complexe à utiliser, tant pour les visiteurs que pour les gestionnaires. Il s’agissait ainsi pour les responsables du projet de relier entre elles plus de 6000 pages de contenu. Pour tracer la voie, l’équipe a adopté d’emblée une démarche de type User Centered Design, autrement dit une conception qui place au centre les utilisateurs et utilisatrices avec leurs besoins. Le portail web se focalise sur les demandes des premiers groupes cibles concernés, à savoir les personnes souhaitant accomplir leurs études ou suivre une formation continue à la BFH ainsi que les partenaires potentiels de la pratique dans les domaines de la recherche et des prestations de services.

On change tout

Le nouveau portail web remplacera tout d’abord le site www.bfh.ch ainsi que les sites des départements, actuellement séparés. Les utilisateurs et utilisatrices trouveront tous les contenus sur une seule et même plateforme. L’introduction de la solution du portail change également un certain nombre de choses en arrière-plan: les rédacteurs et rédactrices web doivent par exemple se familiariser avec un nouveau système de gestion des contenus et il est prévu qu’à l’avenir, l’exploitation et le développement du site soient gérés par un centre de compétences. Voilà pour la musique d’avenir, qui se fait de jour en jour plus audible. Pour l’heure, c’est une autre marche que l’on entend: celle d’un grand nombre de collaborateurs et collaboratrices qui travaillent au nouveau portail web sans ménager leurs efforts.

Première étape: la mise en ligne

La mise en ligne fait partie des objectifs d’étape prioritaires du projet. Elle marquera en même temps le coup d’envoi pour le prochain développement des fonctions et des contenus. Rien d’étonnant dès lors si l’impatience est grande de découvrir le visage que prendra le portail web de la BFH au fil des mois.

Pour en savoir plus sur l’introduction du nouveau portail web, consultez la page intranet le moment venu.

J’aime cet article

0